Fortissimus | La biographie

 

 

La biographie officielle de Louis Cyr est une œuvre de genre sans précédent qui relève du devoir de mémoire. Son auteur, le romancier et scénariste Paul Ohl (www.paul-ohl.com), auteur de plusieurs fresques historiques, dont Katana, Drakkar, Soleil Noir, Black, et de scénarios de long métrage tels : Highlander III, Grand Nord et Le Dernier Tunnel, a consacré dix années de recherches et d'enquêtes afin de reconstituer la véritable histoire de l'homme le plus fort de tous les temps.

Louis Cyr : Une épopée légendaire

La biographie est publiée aux Éditions Libre Expression, Montréal, depuis mars 2005.

Comptant plus de 630 pages, elle comprend un document iconographique de plus de 100 photos et illustrations.

Cette œuvre documentaire immense s'appuie sur un corpus historique inédit constitué :

  • De recherches généalogiques auprès de la Société de généalogie canadienne-française, de la Société historique du Haut-Richelieu, de plusieurs registres de souches généalogiques acadiennes;

  • De recherches d'archives auprès des municipalités et des paroisses de Montréal, Québec, St-Cyprien-de-Napierville, Napierville, St-Rémi, Sherrington, Ste-Marguerite-de-Blairfindie, Ste-Hélène-de-Bagot, St-Guillaume d'Upton, Bécancour, Ste-Cunégonde, St-Henri-des-Tanneries, St-Jean-de-Matha, St-Félix-de-Valois, Joliette, L'Assomption, St-Alexis-de-Montcalm, Lowell (USA), Lawrence (USA);

  • De recherches d'archives auprès des centres universitaires de l'Université du Québec à Montréal, de l'Université Laval (Québec), de l'Université du Québec à Trois-Rivières, de l'Université de Sherbrooke, du Séminaire de St-Hyacinthe, du diocèse de Montréal, du Lowell National Historical Park Archives (Lowell, Massachusetts), du Boott Cotton Mills Museum (Lowell, Massachusetts), du Lowell Historical Society, du Boston and Maine Railways Archives, du Liverpool Maritime Museum (Liverpool, UK);

  • De la constitution d'une banque de 351 articles parus dans 74 journaux, dont 21 du Québec, 2 d'autres provinces, 45 des États-Unis et 6 de Grande-Bretagne, entre le 24 juin 1885 et le 14 novembre 1912;

  • De la constitution d'une banque de données sur les étapes migratoires des Canadiens-français vers les États de la Nouvelle-Angleterre, entre 1840 et 1900, ainsi que sur les conséquences socio-politiques et économiques afférentes;

  • De la constitution d'une banque de données sur l'historique des jeux athlétiques de force, l'évolution des activités des poids et haltères, l'évolution de l'haltérophilie au début du XXe siècle, le développement des grands cirques américains et les biographies d'hommes forts des XIXe et XXe siècles;

  • D'une analyse corrélative entre les récits oraux, certains écrits concernant Louis Cyr, les Mémoires de Louis Cyr publiés par tranches en 1908 dans le quotidien La Presse et les faits tels que rapportés par les journaux de l'époque;

  • De la constitution d'un fonds de documents judiciaires, notariés et administratifs en provenance des Archives nationales du Québec, de la Cour Supérieure du Québec, des bureaux d'enregistrement de Montréal, de Joliette et de Napierville;

  • De pièces de correspondance, d'archives et d'artefacts en provenance de la succession Cyr;

  • De la constitution d'une banque iconographique de plus de 200 photos d'archives, de documents inédits et d'illustrations;

  • De plusieurs entrevues réalisés avec des personnalités contemporaines reliées au monde de la force et des historiens du Québec, des États-Unis et d'Europe.